D’un terril à l’autre…

Toute une histoire de la France.

Délaissés du fait que les mines de charbon du Pas-de-Calais ont fermé leurs portes, les terrils résiduels se recréent petit à petit une flore et une faune très spécifique. On peut y découvrir des fleurs assez particulières. Ils se couvrent en outre d’arbustes… la nature reprend ses droits, alors qu’on nous avait inculqué à l’école que cette même terre était complètement stérile.


Pas encore aimé 9 likes

Google Translate Google Translate