La mer, ce naturel envié

Quand nos amis belges aiment la Cote d’Opale

Quelques petits clichés de cette belle Cote d’Opale que Bernard G. a pris hier en se promenant. Et de ce fait, il a croisé un couple de tourismes belges qui sont très friands de la région. Un vieux dicton de Calais, purement touristique, veut que « quand on voit les cotes d’Angleterre le mauvais temps est pour demain« . Un tel présage ne sait jamais réellement avéré. Par contre, et si cette maxime avait pour conséquence de faire fuire les tourismes par la venue d’une mauvaise météo…

Pas encore aimé 8 likes

Google Translate Google Translate