Quand les rochers vivent

…la biodiversité est au rendez-vous.

Ce cliché de Bernard G. est un exemple-type de la biodiversité environnante. Ce rocher est devenu vivant du fait que la mousse l’a complètement recouvert. De ce fait, nombreux sont les insectes qui profitent de ce milieu propice à l’amplification chlorophyllienne. Au bout milieu des arbres, les pousses de bruyère se mettent de la partie en son sommet afin de former un petit havre de paix. Et malgré la forêt dense, le soleil apporte tout son aide précieuse à la prolifération de Dame Nature.

Pas encore aimé 5 likes

Google Translate Google Translate