Premières chaleurs, premiers orages

Mère Nature aussi belle que destructrice

Lorsque les premières grosses chaleurs arrivent, l’humidité du sol a vite fait de s’évaporer afin de créer les premiers nuages de pluie. Mais il est néanmoins impressionnant d’observer en même pas l’espace d’une demi-heure l’entassement de ces nuages, voire le regroupement en une horde sauvage sous l’effet des vents d’altitude. Et c’est là que Mère Nature reprend ses droits…. ses droits de tout détruire si bon lui semble par des tempêtes de grêles et micro-tornades. Sur cette photographie de Bernard G. ce ne fut pas le cas mais les orages grondèrent quelque peu de temps après ce beau spectacle éphémère.

Manche-1993     

Translate 52727 vues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *