Un printemps précoce

…à en croire les chants d’oiseaux.

L’hiver 2014 n’est pas encore terminé que les premiers beaux jours de printemps pointent leur nez. Les oiseaux s’égosillent à qui mieux-mieux, tel ce passereau perché sur la plus haute petite branche de cette arbuste. On se demande comment il arrive à se maintenir sur ce frêle support. Mais quand bien même une petite bourrasque de vent venu et je m’envole vers d’autres cimes.

Pas encore aimé 11 likes

Google Translate Google Translate