MEOW

Ce mot est devenu en quelque sorte monnaie courante ces derniers temps. Visiblement, cela serait le résultat de remise à zéro de base de données par des hackers en herbe, dans le but uniquement de s’amuser. Bernard G. possède son propre but ludique, celui de mémoriser parfois des bâtiments sortant du commun. Sur cette photographie, on peut apprécier un joli hangar ou peut-être une étable en véritables briques avec des contreforts soutenant les murs. Une construction qu’aucun architecte, de nos jours, ne penserait à réaliser. Dans tous les cas, ce n’est pas MEOW qui videra ce hangar de son contenu…

[NDLR] Selon nos propres statistiques, en général les hackers sont originaires des pays Chine, Russe, Néderland, Allemagne et U.S.A.

Pas encore aimé 21 likes

Google Translate Google Translate