On ne peut survivre…

Tout à chacun ne peut survivre à une privation fondamentale de ses droits de liberté, d’aller ou venir, de pouvoir rencontrer aisément des amis, de pouvoir s’assoir là où il en a envie, de pouvoir entrer dans une brasserie pour déguster un simple café ou de faire bombance à la terrasse d’un restaurant…

Pas encore aimé 28 likes

Google Translate Google Translate